Coupe du Monde 2019 – Brésil: entrainement

Malgré un bel enchaînement à la sortie de l’aéroport hier matin, j’ai raté les bus pour le déco hier. Ce fut donc journée de repos direct. Elle était finalement bienvenue et j’ai pu en profiter pour finaliser les comptes-rendus du coaching Aquilae pour les pilotes du CREG sur la pre-PWC d’Aksaray il y a deux semaines. Avec le petit vol d’aujourd’hui, me voici fin prêt pour enchaîner les manches au pays de la terre rouge et des cailloux noirs.

Peut-être avez-vous déjà atterri dans un golf? Cela vous a permis d’alimenter en anecdotes une bonne conversation de comptoir. Mais avez-vous déjà décollé depuis un golf? Et bien nous allons le faire tous les jours! Ce site, qui nécessite pas moins d’une heure de navette pour y accéder, est assez incroyable, d’un entretien et d’un niveau d’équipement irréprochable. Un paradis pour parapentistes et le graal des VVTistes qui s’échinent pour y grimper.

Deux heures de vol et une cinquantaine de kilomètres m’ont bien aidé à me remettre en sellette et apprécier le fonctionnement du terrain. Il faudra composer avec le vent, et donc avec le sous le vent. Les alentours du Pico do Gaviao me rappellent le Pico da Ibituruna avec sa zone morte périphérique. L’alternance des conditions surfumantes avec les périodes de survie seront intéressantes pour nos nerfs. Premières réponses demain!

2 réflexions sur « Coupe du Monde 2019 – Brésil: entrainement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.