La formation par les compétences

Nous sommes un dimanche soir de novembre. Il est 19h30. Je m’arrête sur une aire de service blafarde de l’A40, en chemin vers Chamonix pour mon avant-dernière semaine de formation DES JEPS à l’ENSA. Je viens de planter les crocs dans un poulet-crudités et je tombe sur cet excellent voire extraordinaire article de aéroVFR. Il me faudra bien trois quarts d’heure pour m’en remettre (de l’article hein, pour le poulet-crudités cela a été plus long) et reprendre la route.

Illustration © FFVP

Voilà un cadre de formation qui me parle. Voilà un cadre de formation tel que j’en cherchais. Voilà un cadre de formation qui pourrait dépoussiérer considérablement notre passeport de vol libre. Voila un cadre de formation qui appréhende correctement la gestion des risques et la met au cœur de sa pédagogie. Mais il faudrait quelques révolutions fédérales pour y parvenir. Alors je vais me l’approprier.

Continuer la lecture

Scories de scoring

État

La semaine dernière, dans un billet précédent, je vous disais avoir constaté une erreur dans la publication des résultats du Championnat de France. Après enquête, d’erreur il n’y a pas. Juste que j’utilisais la version 5.8.2 de Cargol au lieu de la 5.8.5. L’année dernière dans la même compétition j’aurais été 6ème. Cette année je suis bien 7ème. Avec le même scoring. A quelques scories près!

Aigle Futé 2013-4

État

Aigle Futé vient nous rappeler l’existence de la LF-R30 B qui couvre le massif du Mont-Blanc, interdisant de fait le décollage, le survol et l’atterrissage au sommet en juillet et en août. Il est étonnant que sa bonne conscience oublie de préciser que des dizaines de parapentistes amateurs et professionnels posent chaque jour au Bois du Bouchet, également couvert par la ZRT sans que cela ne choque personne.

Statistiques et impressions

Je me suis procuré quelques données factuelles sur les accidents au cours des 3 dernières années. Les chiffres ci-dessous sont issus des déclarations officielles d’accidents enregistrées par la FFVL. Ils méritent analyse et publication pour que cessent les conjectures. Il n’y a pas de statistiques de RC en compétition, car il n’y a pas eu de demande de RC en compétition.

Ces statistiques ne tiennent pas compte des niveaux de gravité ou des coûts générés. Il n’y a pas de raison objective pour qu’ils varient en fonction de la pratique compétition ou loisir, voile homologuée ou pas. Étant donné les tailles d’échantillons il convient d’être prudent sur la sensibilité et les variations des valeurs d’une année sur l’autre. Avec un historique de 3 ans, les valeurs sont assez bien lissées.

Continuer la lecture