Coupe du Monde 2016 – Italie: conclusion

C’est un peu une torture mais je m’astreins à réfléchir à une conclusion de cette coupe du monde. Je n’ai pas regardé les résultats. Ni ceux de la première manche, ni ceux de la seconde, ni le général. J’ai peu de doute d’avoir fait mon plus mauvais classement en Coupe du Monde. Au final des pilotes expérimentés et réguliers prennent les bonnes places, félicitations à eux. Il fallait être solide et tenace pour résister aux conditions de cette semaine. Ils sont la preuve que cela était possible, pas la peine de se raconter des histoires ou de se chercher des excuses.

Bien que le résultat ne soit pas là, je garde l’impression d’avoir atteint des objectifs de manière. Certes j’ai toujours cette difficulté à coller au groupe. Cependant je n’ai pas cherché à m’isoler. Les faits de course m’ont projeté un peu devant. Aurais-je dû rejoindre les échappés plutôt que de tenter de les doubler dans la première manche? Sans aucun doute, oui. Aurais-je dû attendre, temporiser, pour poursuivre en groupe la seconde manche plutôt que de tenter de boucler et gagner tranquillement? Sans aucun doute, non. Le bilan est contrasté mais il me donne des idées et de la confiance, maintenant que j’ai pris un peu de recul sur cette semaine à la météo cauchemardesque.

Prochaine aventure: le Airtour dans 2 semaines! Et dans 2 semaines, ce sera l’été, pas vrai madame météo?

1 réflexion sur « Coupe du Monde 2016 – Italie: conclusion »

  1. Hello, oui on espère que les conditions seront optimum, comme les équipes, pour l’Air Tour.
    Bon courage et bons vols à cette occasion !

Les commentaires sont fermés.