Championnat de France 2010

En ce jour de 14 juillet, Fête Nationale, parlons du très prochain Championnat de France. Il se déroulera la semaine prochaine lorsque les 120 meilleurs compétiteurs français se retrouveront dans le Faucigny et le Chablais. Ce sera pour tous un retour au berceau du parapente, là où ce sport a réellement décollé, à Mieussy, Samoëns et Les Gets. Je connais un peu le secteur Faucigny mais assez peu le Chablais. Je n’y ai fait qu’un vol à Chatel, lors d’une de mes premières A. J’ai le souvenir d’un massif magnifique, tourmenté, très ouvert pour les options de trajectoire. En cette saison la météo oscille entre stabilité et orages, ce qui nous promet des manches tactiques.

Au chapitre objectifs, le mot d’ordre est clair: poursuivre sur la route de ma reconquête personnelle et revenir aux affaires. Je ne me mets pas de contrainte de résultat, je le regarderai à la fin (la sempiternelle histoire de la foire et des bouses). Je fais abstraction de ma plongée au WPRS, je ne peux que la constater: après avoir atteint ma meilleure place en mai ou juin, je ne suis pas classé aux Championnats d’Europe ni à la PWC de Grèce qui ont rapporté pas mal de points à mes camarades, je n’irai pas à la PWC du Portugal, donc je tombe, logique. La remontée prendra une bonne année, je serai patient, je saurai être patient.

Tiercé

La mode est aux paris sportifs, alors ouvrons le guichet! Je vous donne mes favoris. Commençons par le tiercé. Car la seule chose dont on se souvient après un championnat, c’est le podium.

Charles: le #1 mondial PWCA et tout fraichement #1 FAI au dernier classement WPRS, le seul homme à avoir gagné un championnat de France sans avoir été sacré champion de France.

Luc: le pilote qui a conçu et construit son parapente pour gagner avec, le penseur qui voit les brises et sait suivre sa voie personnelle et unique.

Jean-Marc: non ce n’est pas notre Poulie d’Or (emprunt à Simon!), de tous il est le seul a déjà être champion de France, deux fois même. Il faudra encore le surveiller l’année prochaine, lorsque le championnat retournera à la Réunion une nouvelle fois…

Quinté

Mais j’ai bien peur que ces trois loustics aient du mal à arriver ensemble sur le podium. Alors j’élargis un peu pour parier sur un « trois en cinq » en ajoutant deux noms d’outsiders qui pourraient bien s’inviter sur la boîte, des pilotes en forme et des personnes qui gagnent à être connus.

Lucas: un ptit gars discret des montagnes qui monte, qui monte, souvent 50m plus haut que tout le monde dans la grappe d’ailleurs.

Julien: un autre gars discret, un talent pur, de retour à un niveau d’excellence, qui survole le National A avec 4 manches gagnées cette année.

Alors faites votre choix et à samedi sur place!

1 réflexion sur « Championnat de France 2010 »

  1. Salut Maxime,
    Bon d’accord pour l’invitation sur le podium du CF, mais en ce qui concerne la photo, on avait dit pour le nouvel an (Ca me fait penser à Cameron Diaz dans Marie à tout prix)….
    A+

Les commentaires sont fermés.