Pré-Européens Autriche 2009: lundi, pas tant moisi

Ce matin briefing général, d’abord en allemand, puis ceux qui veulent quitter la salle peuvent le faire, et on enchaine sur un briefing en anglais, un peu allégé mais pas mal quand même. Entre les deux on intercale le discours de bienvenue de la FAI. Je vous résume le message: il y a eu trop d’accidents dans les compétitions FAI précédentes, vous volez de manière trop agressive, alors on ne change rien tant que vous n’aurez pas compris. Allez comprendre…

La prévision météo, science occulte

Nous étions tous d’accord sur une prévision apocalyptique concernant ce lundi. Donc après le briefing au quartier général, pas de manche, quartier libre. Et alors le ciel s’est ouvert, le deuxième front attendu pour midi n’est venu que vers 17 heures, laissant un grand trou de bleu occuper l’espace, peut-être un trou de foehn. Pas mal de pilotes ont pu profiter de l’occasion pour faire un vol dans le bocal. Manchable? Pas sûr. Perso, je suis resté tranquille à bricoler ma sellette, ma voile et surtout ma radio avec un nouveau système d’écouteurs dans le casque, micro perche devant la bouche et déclencheur au pouce. Pas sûr que je parvienne à ramener le tout, et en état de marche, en France, ça tourne vite au sac de nœuds.

Autriche, deuxième

J’en remets une petite couche sur le pays qui nous accueille. Cet après-midi je suis allé faire un petit footing d’une heure, peinard parce que ce n’est pas vraiment le plat pays par ici. Cela ressemble pas mal à Grindelwald en fait, en beaucoup moins encaissé, mais avec le même souci de propriété terrienne, de valeur des cultures (agricoles), d’entretien des pelouses coupées au ciseau à ongles. Ce qui permettra d’ailleurs aux connaisseurs de faire un parallèle sur les conditions météo locales.

Hier soir, concert sur la plage du village qui permet aux anciens de danser, devant les terrasses bondées des 3 bars. Petit point désagréable; les lois sur l’interdiction du tabac dans les bars ne sont pas arrivées jusque ici (ni en Allemagne d’ailleurs), pour les non-fumeurs c’est la terrasse. Et puis là juste sous mes yeux c’est la sortie d’une messe, les cloches sonnent à tout va, et le curé mène une procession avec un haut-parleur de guide touristique japonais. Il faut que je vérifie la religion du secteur, les églises sont tristounes comme des temples protestants mais quelques boules dorées sur les clochers et aiguilles d’horloges tout aussi dorées me mettent un doute.

Bon maintenant il pleut grave et il faut que je rentre à l’appart. Tchuss!

1 réflexion sur « Pré-Européens Autriche 2009: lundi, pas tant moisi »

Les commentaires sont fermés.