Coupe du Monde 2019 – Chine: 09/06/19, course au but de 65 km

Ce matin nous avons cru que la cérémonie d’ouverture allait avoir un double effet KissCool: une insolation pour tout le monde plus un début de manche en retard. Sans compter que nous avons dû mettre le réveil 2h plus tôt que d’habitude. Mais finalement toutes les personnes sur l’estrade ont pu dans le timing exprimer la grandeur du lieu et du sport, la foule se faire un tas de selfies avec des visages roses, et la parade aérienne pétaradante défiler en bonne et due forme et nous monter dans la petite vingtaine de minibus pour notre heure de transit vers le déco sur les virolos à flanc de montagne.

Sympa, ce petit cross

Finalement, nous n’avons pas trop crayonné sur la montagne. La plaine s’est mise à bien marcher une trentaine de minutes après le start. Ce qui est drôle c’est que je fais partie du petit groupe qui fait une banane par le relief pour ensuite sortir en plaine et aller coiffer les téméraires de l’option directe. Ça fait trop peur cette plaine toute éteinte et le survol de la ville. Comme nous étions en sortie amicale entre camarades de jeu, nous n’avons pas trop poussé pour ne pas mettre une rouste à tout le monde. Pour ma part j’essayais juste de flotter et monter comme Méryl. Ce n’est pas facile, mais je m’accroche, je n’ai pas tout oublié.

Notre jolie promenade se poursuit avec les meilleurs de l’option plaine qui finissent par nous remonter dans les pieds pour nous tenir compagnie. Pour la dernière partie du circuit tout le monde ou presque fait le petit train au-dessus des falaises. Je reprends un peu d’initiative pour rentrer à la maison, pas assez tôt certainement. Sur le plané final, tout à toc sur plus de 10 km, ça restitue de partout et à 500 m de la ligne j’ai une oreille qui plaque. Le temps de tout remettre en place et enfoncer tous les barreaux, je perds la troisième place pour quelques secondes. Vous savez quoi? Et bien ce n’est vraiment pas grave parce que je suis bien content du résultat et de la manière!

Les jeux sont faits

Notre groupe de frouzes s’est lancé dans un concours de pronostics ce matin. Vous voulez tenter votre chance? Ce n’est pas compliqué, vous avez juste à publier votre top 10 pour le général en fin de compétition, plus un pilote joker et l’écart de points final entre le premier et le second. Pour le décompte des points, on verra plus tard pour l’explication. Il doit bien exister quelque part encore une page de l’équipe de France pour publier votre liste. Au pire vous n’avez qu’à me taguer. Vous avez l’avantage de connaître le résultat de la première manche et en plus je vous donne ma liste.

Vous noterez que j’avais commencé à écrire un nom pour la 3ème place et que je me suis repris. J’avais déjà oublié mon défi personnel! A propos de concours de pronostics, quelqu’un peut-il me retrouver le site de paris en ligne sur les épreuves de parapente qui avait vu le jour et fait long feu il y a une dizaine d’années?

2 réflexions sur « Coupe du Monde 2019 – Chine: 09/06/19, course au but de 65 km »

  1. Bonjour Maxime
    Je suis Laurence et je m’occupe des publications parapente pour le site FB de la FFVL.

    Me permets tu d’utiliser tes photos et quelques infos de ton texte sans plagiat ;-))?
    Merci de ta réponse

    • Bonjour Laurence. Avec plaisir. Je n’ai pas le moyen de mettre le copyright sur les photos ici. Tu le feras j’en suis sûr. Et demain je mettrai plus de photos de vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.