Coupe du Monde 2019 – Chine

Et si j’allais me faire plaisir sur une petite Coupe du Monde en Chine ? Cette fois-ci pas de trip en motor-home pour arriver sur le lieu de la compétition mais du train à haute vitesse plus rapide que nos TGV. Pas de Hono non plus en porte-bonheur comme sur mes dernières participations. Il m’a lâché pour cette compétition mais une petite troupe de Français hardis sera là pour assurer la relève.

Back to the future

31 ans que je ne suis pas allé en Chine. Pfiou! Cela date d’un voyage de fin d’études, l’année qui a précédé les événements de la place Tian’anmen et la construction du premier kilomètre d’autoroute chinoise. Nous avions emmené un magnéto à bande et écoutions les Stones sur la place sous le portrait de Mao, avions nos blousons en cuir noir dans les trains tirés par des locomotives à vapeur, étions passés à Hendrix à l’arrière d’une jeep de l’armée après avoir fait le mur de l’hôtel pour aller retrouver dans leur dortoir des étudiantes rencontrées lors d’une visite d’université, en tout bien tout honneur promis juré. O tempora, o mores.

Après 8 mois d’arrêt, le temps d’opérer mon épaule puis de récupérer une articulation fonctionnelle, j’ai repris les vols en douceur depuis un mois. D’abord avec ma voile légère et en bord de mer, pour finir avec mon aile de course dans les déclenchements pétouilleux du printemps ou de la stabilité. Avec une quinzaine d’heures au compteur ce n’est pas le Pérou mais j’ai pu retrouver mes repères.

Direction un patelin d’un million d’habitants dans l’Empire du Milieu

Je viens de regarder la météo pour savoir si je devais prendre ma doudoune. Il fait plus de 30°C à Linzhou, avec une vague de chaleur en cours ! Si vous voulez vous faire une idée des paysages que nous allons survoler, recherchez Taihang Canyon Scenic Area ou Taihang Linzhou sur votre moteur préféré de recherche d’images. Si l’atmosphère se prête au jeu (comme sur le blog de Antoine et Laura à qui j’ai piqué les photos en lien) nous allons nous en mettre plein les mirettes !

1 réflexion sur « Coupe du Monde 2019 – Chine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.