Plato un jour, Plato toujours!

Lundi soir dernier j’ai eu droit à une agréable surprise. En 2011 Et 2012 je suis intervenu en tant que coach pour suivre un groupe d’une vingtaine de chefs d’entreprise, PME et TPE, sous l’égide de la chambre de commerce Yvelines Val d’Oise dans son programme Plato. Et lundi nous avions convenu d’un repas convivial de retrouvailles pour la rentrée. Convivial il le fut, comme d’habitude. Mais il y avait une surprise, la nouvelle de ma victoire en Serbie s’était répandue, et très vite j’ai compris que l’objet réel de la réunion était une marque d’affection à mon égard qui m’a conduit à la place d’honneur autour de la table du dîner.

Plato un jour, Plato toujours!

De la théorie à la pratique

J’ai pu alors exposer que j’avais consciencieusement envoyé aux oubliettes tous les préceptes que j’ai leur ai seriné pendant 2 ans, sans parler du contenu de ma conférence sur les parallèles entre le manager et le pilote de compétition. Pas d’objectif, préparation à l’arrache ou aux oubliettes, terminé le sponsor, au revoir le collectif, bye bye les débriefings: place au lâcher prise! Bon, j’ai juste ajouté que cela peut s’envisager après 10 ou 15 ans de pratique et d’efforts, lorsqu’on est en parfaite maîtrise de son sujet…

Plato un jour, Plato toujours!

J’ai également renoncé à expliquer la différence entre Coupe du Monde et Championnat du Monde, ils étaient tellement contents de fêter un copain Champion du Monde! Idem, même pas une tentative d’explication de ma part au sujet de notre scoring en points: je leur ai dit que le classement fonctionnait au temps, comme dans le Tour de France, et tout le monde a immédiatement compris! Enfin, moi, je dis ça, je dis rien…

1 réflexion sur « Plato un jour, Plato toujours! »

Les commentaires sont fermés.