RNCFS des Bauges: je lâche l’affaire

Cette affaire de balise de contournement et de réserve était exemplaire pour faire avancer la connaissance des pilotes de nos droits et devoirs, et pour faire valoir ces droits et devoirs auprès des tiers. Elle était également un excellent support pour améliorer le processus de décision des directeurs d’épreuve, des jurys et de la commission compétition.

Je suis à 2 doigts de me faire traiter d’ennemi de la nature, de fouteur de merde, de plaisantin ou de simple polémiste pour rester poli, et bien soit, fermons les yeux continuons comme si! Ne changeons rien au vol libre en France, ne changeons rien à la préservation de la nature en France, tout va bien.

Cette histoire était importante et elle a pris des proportions importantes. Mais elle les a prises dans des directions erronées. Comme je n’arrive pas à me faire comprendre, je laisse tomber. J’ai d’autres choses importantes à faire, je vais me concentrer dessus.

Bons vols paisibles à tous!

1 réflexion sur « RNCFS des Bauges: je lâche l’affaire »

  1. Salut,

    Maxime, peut être pourrais-tu communiquer avec Marc Lassalle, nouvellement nommé au comité directeur de la fédé et qui a en charge ce genre de dossiers.
    Tu pourras sans doute compter sur sa bonne volonté pour faire avancer sereinement les choses.
    Je te fais un mail avec son adresse.

Les commentaires sont fermés.