Coupe du Monde France 2013: conclusion

Quelle belle semaine dans les Pyrénées. J’ai retrouvé mon meilleur niveau. Mieux, je me sens plus fort que jamais. Et cette fois le sentiment est concrétisé par un enchaînement de résultats tangibles. J’ai brisé le sortilège du Louron, vaincu le signe indien enfoui au fond du lac d’Oô. J’ai aussi gagné une manche de Coupe du Monde. Deux bonnes choses de faites. Pleinement concentré sur moi. Débarrassé de charges que je m’étais moi-même créées ou imposées.


Mes places par manche: 1, 2, 60 et 8, cherchez l’erreur! Comme au Brésil, une gaffe tactique de base me coûte possiblement un podium. Mais je ne regrette rien. Je suis content de ce que j’ai produit. Je saurai m’en servir à l’avenir. Les esprits chagrins retiendront la bourde. Je retiendrai le plaisir, le relâchement, la facilité et les bons résultats.

Cette compétition marque le retour au pinacle de Ritchie AirG Gallon, la légende, le phénix magnifique au tendre cœur de lion, après 4 ans d’effort et de passion. Et en parlant de jeunes français, ou de français à l’esprit jeune, Honorin enchaîne sa troisième coupe du monde et quatrième compétition de haut niveau de suite dans le top 10, incontestablement un des pilotes en forme et régulier du moment avec l’inoxydable Ju. Autre vérité de la compétition que d’autres esprits ont encore du mal à digérer, comme au Championnat de France, comme ici-même l’année dernière, les filles sont des pilotes comme les autres.

Le mot de la fin sera pour remercier tous les bénévoles impliqués dans cet évènement pour leur dévouement et leur bonne humeur. Nous avons partagé avec eux de grands et beaux moments, des émotions fortes, de nombreuses rencontres sympathiques avec cette organisation récompensée de ses 5 années de mobilisation. Une nouvelle réussite chez nous, en France, qui n’a fait que des heureux. Merci à vous tous!

3 réflexions au sujet de « Coupe du Monde France 2013: conclusion »

  1. Bravo Max pour ces résultats et aussi , et surtout …, pour cet état d’esprit sportif plein d’humilité , on sent bien le « relachement » … mais trop …, je dirai plutôt la bonne distance dans le plaisir !
    Bonne nouvelle encore …, tu peux faire encore mieux car on a tous encore et toujours des choses à apprendre !

  2. Merci pour tes commentaires journaliers. Merci pour ta bonne humeur y compris dans la navette verte ! Et encore bravo pour ta semaine. Oublions la manche en erreur et retenons le reste. Profite…. Bonne chance pour la suite. À bientôt ici ou là.

Les commentaires sont fermés.