Coupe du Monde 2017 – France: conclusion

Au cours des 6 belles manches de cette Coupe du Monde en Cœur de Savoie j’ai éprouvé des sensations incroyables en l’air. J’ai oublié pour un temps les attractions terrestres et profité de la distraction procurée par l’émotion du vol. Je suis heureux d’être parvenu à cela, à constater tout ce que voler m’apporte. Dans la course j’ai mixé pas mal de groupe et un peu de solitaire, pas mal de satisfaction et un peu de déception, pas mal de facilité et un peu de difficulté, le tout pour beaucoup de plaisir personnel. Je décroche un classement correct, régulier ces dernières années dans les compétitions auxquelles je participe sans grande prétention de résultat.

Coupe du Monde 2017 - France: conclusion

Réglages du matériel

Si vous avez pour projet de faire l’acquisition d’une Boomerang 11, un beau projet, préparez-vous à rapidement:

  • Faire un loop sur B3
  • Modifier votre pilotage en thermique pour piloter plus à plat dans la sellette
  • Etre au contact avec le frein extérieur, un peu comme dans un wing, pour prévenir ou réagir en cas de fermeture du bout de plume
  • À charger la M entre 107 et 112 kg, chaque m/s de Vz espérée ajoutant un kilo au bas de la fourchette 

Et si vous optez pour une XR7, vous n’aurez que les bretelles et la longueur de cocon à régler, un régal!

Coupe du Monde 2017 - France: conclusion

Les gagnants

Je suis très heureux pour Luc, du fond du bout de cœur qu’il me reste, magnifique vainqueur. Toutes mes félicitations à Méryl qui apporte un vent nouveau de fraicheur et de talent, lequel fait tourner bien vite la page 122 du dernier numéro de Cross Country Magazine et de son étonnant article « The Second Woman ».

Coupe du Monde 2017 - France: conclusion

En guise de mot de la fin, un extrait de ma lecture du moment, Death’s End, p133: « Fine. » AA sighed. « But you should reevaluate your conception of duty and conscience. Duty drove you to give up the planets, and conscience made you keep the star, but duty again made you give up the star’s energy output. You’re one of those people from the past, like my dissertation advisor, torn by conflict between two ideals. But, in our age, conscience and duty are not ideals: an excess of either is seen as a mental illness called social-pressure personality disorder. You should seek treatment. »

Les accidents du dernier jour nous ont rappelé notre fragilité et ce que notre sport peut avoir de dramatique. Envoyons nos pensées à nos camarades blessés.

1 réflexion sur « Coupe du Monde 2017 – France: conclusion »

Les commentaires sont fermés.