Championnat de France 2015: introduction

Je prends la direction du Massif des Vosges à la fin de la semaine. Objectif: participer à mon 12ème Championnat de France de suite. Vous me direz que participer n’est pas vraiment un objectif en soi. Au début, oui, il y a quelques années en arrière. Mais plus trop maintenant, j’en suis d’accord. Je pensais en être à mon 10ème et en déroulant mon historique de compétitions je suis arrivé à 12. Il y a 13 ans jamais je n’aurais cru cela possible. Alors, finalement, le simple fait de participer sera tout de même un motif de satisfaction.

En parlant de participation, les rangs des cadors de l’élite française seront clairsemés pour ce Championnat. Je n’en connais pas la raison, il faudrait demander à chacun. Saison des biplaces, proximité de la Coupe du monde en Espagne, a priori sur la météo ou la région, je ne sais pas. Sans oublier ceux que l’infortune cloue sur un lit ou a éloigné de notre activité à risque. Tout ce que je sais c’est qu’il y aura un Champion de France à la fin de la semaine dont on se souviendra et tout le monde oubliera les absents. Les absents n’ont pas nécessairement tort, cependant pour vaincre il faut concourir. Et le vainqueur aura battu tous ses concurrents, absents inclus. Dure ou belle loi du sport, c’est selon.

J’ai plutôt de bons souvenirs de mes passages dans les Vosges. Une A mémorable au Ballon d’Alsace terminée au bar du sommet avec dégustation de Munster et Gewurztraminer. Un doublé dans une B quelques années plus tard. Une bataille avec une Aircross sparadrap dont le pilote gagnera la Coupe du Monde quelques années plus tard. Et puis une belle dynamique humaine, des potes et des amis, de beaux sites et de magnifiques paysages. C’est sûr j’ai hésité à mettre les vélos dans le coffre pour occuper la semaine au cas où, mais je n’ai plus de place, alors haut les cœurs, le moment est venu de se concentrer sur les vols à venir!

1 réflexion sur « Championnat de France 2015: introduction »

Les commentaires sont fermés.