Super Finale de la Coupe du Monde 2014 – Turquie: Entrainement

Bien arrivé à Pamukkale (1m 2k 1l + finale en é)! Nous avons fait un petit vol hier en fin d’après-midi, nous en referons un autre aujourd’hui. Nous nous mettons en l’air depuis le déco du bas, « Dynamit ». Malgré ce que ce nom détonant peut laisser redouter la forte stabilité ambiante nous procure un vol plutôt calme, plafond à 1600m et 15-20 km/h d’ouest.

Demain mardi le vent sera manifestement bien trop fort pour nos frêles aéronefs. Nous aurons alors l’occasion d’aller courir un peu avant que le soleil ne chauffe trop, visiter les boutiques à horreurs touristiques et nous rafraichir dans les bains thermaux (avis aux érudits: le dépôt blanc c’est du carbonate de calcium).


Ces semaines consacrées à la compétition depuis des années sont bien rarement des vacances (du latin « vacare »: être sans), même si elles apportent du dépaysement, un changement de rythme et parfois – souvent? – l’envie d’y retourner! Exception à la routine traditionnelle des compétitions du samedi au samedi, pour cette super Finale j’ai pu venir avec quelques jours d’avance afin de m’entrainer et comme l’hôtel est très agréable, exception faite des troupeaux d’anciens durs de la feuille qui déambulent en vociférant dans les couloirs à 6h du matin, cela fait du bien pour décompresser un peu avant de se lancer dans l’arène.

Mercredi sera la journée d’entrainement officielle suivie de la première manche jeudi. Grâce au marketing global individualisé, maintenant je sais que je dois révéler l’animal qui sommeille en moi: voler comme une buse variable avec constance! C’est un bon truc de préparation mentale, leur marketing de cola. A moi de prouver que les qualités de vol de la buse sont bien trop sous-estimées!

Bonne fête Maurice!

1 réflexion sur « Super Finale de la Coupe du Monde 2014 – Turquie: Entrainement »

  1. Bonjour Maxime,
    Merci de tes souhaits inclus dans cette page, ça me touche…surtout que je vole largement moins bien qu’un buse ! 😉
    Je vous souhaite la meilleure semaine possible, et surtout, et encore, beaucoup de plaisirs sans lesquels les résultats ne sont pas là.

Les commentaires sont fermés.