Coupe du Monde Macédoine 2012: vendredi 10, course au but de 50km stoppée

L’AG s’est terminée hier soir vers 1h30. Au lit vers 2h00 du matin. Ce matin je suis réveillé à 6h30 par des séries de chiffres qui me traversent le ciboulot, des montages de tour et de championnat internationaux, des décompositions de charges fixes et variables… bref, pas très reposé le garçon. La météo annonce un voile à 13h puis une dégradation orageuse à 15h, nous montons au déco pour y mettre notre nez dans le vent.

Une manche rapide de 50 km est préparée. Vu mon état de lucidité je dois m’y reprendre à trois fois pour rentrer correctement la manche dans mon GPS. Mais je ne suis pas inquiet, les états de fatigue ne me sont en général pas préjudiciables en vol. Je laisse le kinesthésique faire et ça marche. Aujourd’hui est une nouvelle confirmation.

Le déco est d’un niveau 3 à mon goût mais il n’y a pas de gros caramel. Il y a des caramels, mais pas de gros. Comme me dit Tim: « dis-donc c’est space vos décos en coupe du monde ». Pas faux. Bon la fenêtre est fermée, une fois ma voile calmée ça me laisse le temps d’observer les bourgeons blancs fleurir dans le ciel. La fenêtre rouvre, c’est l’heure du baston, je foire un déco sans me faire trop trainer, le second est impeccable.

Je fais un start très moyen. Très très moyen. Mais je pousse face au vent jusqu’à trouver le +3 qui me propulse à 2600 m, au-dessus de la couche de vent. Je peux venir coiffer les premiers et avancer vers B1. Derrière nous le Cb gonfle, l’ombre avance sous la coiffe, monter devient un peu trop simple. Stef annonce un niveau 3, la manche est stoppée dans la foulée. La course ayant duré moins d’une heure elle ne sera pas comptabilisée. Ce n’est pas grave, j’étais bien dans le coup.

Demain dernier jour, dernière manche possible, météo compliquée, peut-être un créneau possible en début de journée.

5 réflexions au sujet de « Coupe du Monde Macédoine 2012: vendredi 10, course au but de 50km stoppée »

  1. Il était presque posé non?
    En tout cas vous avez bien de la chance de voler en compet. Ca me manque beaucoup.
    A toute, fais y bien!

  2. Lui-même et toujours en l’air! Nous avons eu dans l’après-midi une discussion intéressante sur les différences entre les Cb de printemps et ceux d’été, ainsi que sur leur dangerosité relative pour le vol libre. Celui-là c’était un Cb d’été!

    Maxime

Les commentaires sont fermés.