Pré-PWC Val Louron 2012: conclusion en transition

Les organisateurs se sont montrés à la hauteur de leur projet, nous ont particulièrement bien accueillis et nourris et ont fait tout leur possible pour exploiter les rares créneaux météo. La première manche a fait le classement, la seconde manche a fait dégringoler quelques pilotes. Les jeunes du team ABAC Niviuk ont fait fort: Laurie gagne la première manche et le général, attrapant au vol un A et une qualification directe pour la Super Finale, Maxime gagne la seconde manche et prend une 4ème place au général. Il ne leur reste plus qu’à se coordonner pour écrire un billet sur le blog de l’équipe…

Me concernant je suis satisfait de ce que les deux manches courues m’ont permis d’exprimer. J’ai eu un moment de flou, peut-être un soupçon d’agressivité, d’espoir ou d’ambition en trop, lors d’un raccrochage dans la première manche. Cela me coûte le général. Mais dans le fond j’étais assez bien en l’air, toujours avec cette envie d’un peu mieux monter encore, toujours avec cette envie d’aller de l’avant, toujours dans l’observation de mon environnement, toujours les yeux brillants à la découverte de nouveaux paysages.

Bien sûr j’aurais aimé plus de volume sur la semaine, bien sûr je vais repenser quelques temps à cette arrête boisée qui nous stoppe dans notre élan avec Pierre et Ludo. Mais j’en ai aussi appris un peu plus sur la cyclicité des Pyrénées, peut-être pourrais-je l’exploiter l’année prochaine en Coupe du Monde sur le même terrain, ou bien dès la semaine prochaine à Millau pour le Championnat de France!

1 réflexion sur « Pré-PWC Val Louron 2012: conclusion en transition »

  1. Ben alors Maxime, on nous dit pas que tu as pris une (petite) année de plus!
    Bon anniversaire !!!!

Les commentaires sont fermés.