Championnat de France: samedi, pas de manche

Le championnat est donc terminé. Simon est le nouveau champignon de France, Jean-Marc second, Charles troisième. Deux Niviuk sur les plus hautes marches, j’ai caressé l’espoir un temps de compléter le tir groupé des Icepeak XP, mais cela ne s’est pas produit. Joli podium tout de même. Chez les filles, Elisa remporte son second titre, devant Orlane et Eva. Joli podium aussi! Dans l’équipe parisienne Martin prend une magnifique 7ème place.

Le vol d’hier m’a fait beaucoup de bien. Il était vraiment le bienvenu, histoire de ne pas terminer sur la quatrième manche qui m’a tant coûté, et que je n’ai toujours pas vraiment comprise. Remise des prix ce midi, retour sur la capitale dans l’après-midi. Juste le temps de réfléchir aux conclusions à tirer de cette semaine, dernier billet à publier demain sur le sujet, à m’en débrancher pour me connecter sur la prochaine compétition: coupe du monde au Brésil dans 2 semaines.

6 réflexions au sujet de « Championnat de France: samedi, pas de manche »

  1. Bonjour super tout ses commentaires perso sur la compétition de parapente très instructif pour les personnes comme moi qui ne peuvent faire ce genre de chose a cause de problème physique, j’ai un blog d’actualité locale , je me suis permis de mettre le mien vers votre blog très interressant
    Bravo et bonne compétition

  2. Un grand grand bravo Maxime ! Ta faculté d’analyse et de synthèse est précieuse pour nous et te permet certainement de progresser à vitesse grand V.
    Alors continue comme ça et rendez vous au Brésil.

  3. Salut Maxime!!!
    Un grand MERCI a toi pour ce blog, et d’avoir pris le tps apres les journees de vol de nous raconter tes aventures!! Cela m’a permis de suivre cette semaine de championnat, comme si j’étais dans ton staff!
    Bravo pour tes performances, continue comme ça.

    @+ au Brésil…

  4. Merci beaucoup pour ton blog. Domage que tu aies ete coupe dans ton elan. Ce serait vraiment bien que tu arrives a comprendre pourquoi car cela ferait de toi un pilote dangereux pour tous les championnats sur une semaine… ou plus.
    A bientot avec, j’espere, un live tracking plus fiable.

  5. Salut l’ami,
    Le ciel est trop vaste pour le laisser aux seuls piafs ! Alors rendez vous au Bresil pour la copa do mundo 2008 !
    Feu !
    merci pour tes commentaires avisés.

Les commentaires sont fermés.