Coupe du Monde Argentine 2007: manche 1 (jour 3)

Grand concours de finesse aujourd’hui, format Ebaudiaz au Championnat de France cette année. Comme souvent la manche est lancée un peu tard, en temps mini, la couverture nuageuse passe de 80 à 100%, le premier groupe doit faire 12 bornes et le second dont je suis une dizaine. Pas mal, je me suis promené de bubulle en bubulle avec le gratin, cela fait un entraînement de plus. Comme aucun pilote n’a passé la distance de validation, la manche vaut zéro. Nous avons donc tous zéro. La compétition pourra commencer de nouveau demain, et la prévision météo sur la semaine est de mieux en mieux. Tant mieux.

J’ai chargé un peu plus ma voile aujourd’hui, malgré les conditions anémiques, et elle réagit mieux en virage que lorsque je suis trop léger.

Arnaud a posé juste à côté du waypoint marqué "danger". C’est un pré avec une vieille qui accueille les parapentistes avec un fusil. Nous avions été prévenus au briefing, de même que l’organisation nous a assuré que la police serait sur les lieux, mais difficile à repérer tant qu’on y est pas posé. Déjà bien bas, Arnaud voit une parapentiste avec la voile en boule dans ce pré en grande discussion avec la fameuse vieille, le fusil à la main, et la voiture de police devant le portail. Arnaud se dit qu’il a intérêt à poser dans le pré d’à côté, et là surprise, une autre vieille le met en joue, lui gueule dessus de s’en aller, et le garde dans sa ligne de mire. Ne pouvant rien faire d’autre il termine sa finale et pose, livide, toujours dans la ligne de tir. Elle se rapproche et finit par baisser son arme, Arnaud prend la voile en boule et va gentiment passer le portail pour rejoindre le véhicule de police… Ambiance.

Jean-Mi étant parti avec la clé de la chambre, l’ayant refilée ensuite à Caro, et les deux ayant rejoint Christophe dans un bar après la glissade du jour, j’ai eu tout loisir de regarder le match de l’Argentine devant la télé de la Residencia. Et bien il y aura donc un deuxième France/Argentine, et vu notre niveau d’hier, ce n’est pas gagné. Il va y avoir de l’ambiance ici vendredi soir prochain.

1 réflexion sur « Coupe du Monde Argentine 2007: manche 1 (jour 3) »

  1. Faut toujours se méfier des vieilles, hein !!!
    Bon, soyons francs : on se serait bien passé de jouer vendredi soir. Font vraiment ch.er ces anglais. Ici, la déception est grande et ça tire à boulets rouges sur Laporte. Pour vendred soir, soyez discrets avec vos maillots de Frouzes, surtout si des vieilles traînent dans les rues !
    Bons vols, amuse toi bien.
    ps. bien reçu pour le certificat.

Les commentaires sont fermés.