Championnat d’Espagne 2008: épilogue

Après l’épisode douloureux de la remise des prix, j’avais donc fait une réclamation auprès de l’organisateur de la Copa Halcones et de la PWCA. Grâce à la bonne volonté de tous j’ai pu avoir accès cet après-midi à la trace du pilote pour lequel j’avais un doute. La trace montre une sortie du rayon de start à 15h58, puis un retour dans le rayon pour une dernière sortie à 16h01. Il n’y donc pas de problème sur le temps donné à ce pilote par l’organisation avec un clock start à 16h00, il mérite sa place sur le podium. Je suis donc officiellement 4ème de la Copa Halcones et de la pré-Coupe du Monde d’Espagne, et heureux de l’être.

Comme ça, je n’ai pas eu à enfiler ma nouvelle tenue podium!

2 réflexions au sujet de « Championnat d’Espagne 2008: épilogue »

  1. L’organisation informatique sur place était assez complexe. D’abord ils déchargaient les traces en IGC, avec GPSDump je crois. Puis ils injectaient les traces dans CompeGPS, version compétition, pour les vérifier. Puis ils exportaient de CompeGPS le tableau des temps et distances pour l’importer dans Race qui donnait enfin le Scoring.

    En l’occurence c’est dans CompeGPS que cela avait bloqué, pour une histoire de temps. Peut-être que le logiciel n’a pas aimé le retour dans le rayon à -2 minutes enchainé avec un start à +1 minute. Ou bien que la manche avait été mal paramétrée avec un dernier gate à 15h45 au lieu de 16h. Ou encore que les fenêtres de début et fin de décollage et de manche avaient été mal saisies. Difficile à dire, en tout cas je n’ai pas vu d’anomalies dans la trace, hormis quelques vitesses aberrantes mais sans conséquences. J’ai joint la trace au billet.

  2. Et sais tu pourquoi le soft n’a pas pris en compte sa dernière sortie, avant intervention manuelle du DE?

Les commentaires sont fermés.