Bornes to Fly 2015: conclusion

A vol d’oiseau le parcours optimisé mesurait 132 km. J’ai parcouru 123 km et 3400 m D+ à pied en 22h à 5,6 km/h de moyenne ou 6,5 km/h en enlevant les pauses. A cela s’additionnent 3 vols de 9, 30 et 8 km. Soit 25h40 de course au total. Je finis pas trop abîmé, voire pas du tout abîmé. Juste quelques problèmes d’ampoules. Pour mes prochaines paires de chaussures je sais que je privilégierai le maintien en priorité et l’amortissement en second, avant toute autre caractéristique. Depuis la fin de l’épreuve j’ai un truc bizarre dans la cheville gauche, peut-être l’insertion du fameux releveur. Et presque pas de courbatures. Étrange! La préparation payerait?


Continuer la lecture