Coupe du Monde Colombie 2012: lundi 14, 3h d’entrainement en vol

Après 2 premiers vols de moins d’une heure, voici enfin un vrai entrainement. Décollage à 9h (du matin!), 3 heures de balade vers le nord du site pour 75km de circuit. Les conditions de vol étaient excellentes, des +3m/s au relief jusqu’à la base des nuages, +4m/s au-dessus, un léger sud tournant légèrement ouest en fin de vol, une plaine peu allumée et peu marquée, pour finir par poser au village à midi pétantes! Comme d’habitude le stade était plein d’enfants, les tribunes d’adultes, pour nous regarder poser sous les viva.

Continuer la lecture

Coupe du Monde Macédoine 2012: conclusion

Dimanche 12 août: parti à 1h du matin, un bus nous a amenés avec Olivier et Didier à l’aéroport de Skopje à 3h30. Une demie-heure de sieste en salle d’enregistrement me donne la force de monter dans l’avion de 6h. Lequel me réveille en se posant une heure plus tard à Belgrade. Depuis: un café, un croissant, les dernières pages de mon livre de vacances, une prise électrique pour brancher le PC, un WiFi non protégé et me revoici connecté au monde. Mon avion pour Paris est à 12h40, je couche quelques mots sur mon clavier.

Continuer la lecture

Championnat de France 2011: lundi 7, manche 2

Finalement nous avons bien couru cette deuxième manche en ce lundi maussade. Vu l’heure tardive, un peu de tension est présente au briefing. Une manche est affichée, un rayon est changé après le premier briefing, dommage pour Erwan, un peu plus tard une balise est ajoutée avant le but, dommage pour Xavier. Histoire de ne pas me gaver indûment de leading bonus je propose d’avoir un délai entre la fenêtre et le start, ce qui sera fait.

Continuer la lecture

Coupe du Monde Brésil 2010: entraînement et reconnaissance

En fait d’entraînement et de reconnaissance, c’est vite vu: il y a de grandes chances que j’attaque directement ma reprise des vols lors de la première manche, et sans mise en jambes préalable. Hier le voyage s’est bien passé, surtout la partie transatlantique aux petits soins et aux petits oignons. Ensuite l’arrivée au Brésil s’est faite dans les conditions normales: des files d’attente et de l’humidité. En gros 1 heure pour passer la police, puis 30 minutes pour récupérer les bagages et enfin 1 heure de plus pour obtenir une voiture chez Hertz qui n’est pas celle réservée. Après pas loin de 4 heures de route avec les normands Christophe et Didier, nous arrivons à Poços de Caldas sur le coup de midi.

Continuer la lecture