BaWü Open 2008: dimanche, manche 2 (enfin, un bout…)

La manche est de 40.5km, direction le Sud, sans balise intermédiaire, avec de l’Est bien marqué. Dès la sortie de déco, la galère est engagée. Les conditions aérologiques sont pourries, ce que je crie d’ailleurs à Franck lorsqu’il finit par réussir à s’extraire après trois tentatives. Nous prenons le start ensemble et suivons une route légèrement au vent du cap vers le but, en suivant nuages et barbules. Nous passons sous le vent d’une crête à éoliennes, nous arrivons dans une combe, nous nous faisons bien brasser. J’ai à peine le temps de penser "dans quelle galère ai-je emmené Franck" (qui par ailleurs est un grand garçon), que je passe du -4 au +6, décro dynamique, le paquet derrière moi, les arbres en-dessous, ça rouvre, demi-voile droite cravatée, je contre à la sellette, ça tourne, je contre au frein, ça commence à partir, je remonte la main, je ne veux pas me laisser embarquer sous le vent de la crête, c’est plein de cailloux, les arbres sont tout près…

Continuer la lecture

BaWü Open 2008: samedi, manche annulée

Le vent d’Est a soufflé toute la nuit sous le toit de notre Gasthaus, et continue encore ce matin. La direction d’épreuve décide sagement d’annuler la manche du jour dès le petit-déjeuner. Ils décident même l’interdiction de vol pour ce jour, histoire de ne pas voir d’incident se produire sur leur site.

Continuer la lecture

BaWü Open 2008: jeudi, entraînement

Avec Franck, Dany et Ronron nous allons donc participer au Baden-Württemberg Open 2008. C’est une compétition FAI2. Initialement ouverte à 100 pilotes les organisateurs ont relevé à 120 le nombre de participants face à la forte demande de la part de nombreux pilotes. Le PC Course est installé à Oppenau, en plein centre de la Forêt Noire. La compétition s’inscrit dans un évènement plus large, les BaWü Airgames 2008 avec exposition de matériel, démonstrations de voltige, soirées boum-boum et tous les flonflons locaux.

Continuer la lecture

Grand week-end dans les Vosges

Pas de Coupe du Monde en Italie pour moi, alors je prends l’option entraînement pratique en participant à la Nationale B des Vosges sur les 4 jours du pont du 1er mai. Pour commencer, Jeudi, pas de conditions pour le vol et balade à Mulhouse: 3 heures de visite de la Cité de l’Automobile (des grands malades ces frères Schlumpf, une véritable anthologie Bugatti plus des exemplaires historiques exceptionnels), et 2 heures à la Cité du Train (et bien si, un musée du train peut être très intéressant, la preuve avec de belles mises en scène et d’excellentes scénarisations). Les photos sont ici.

Continuer la lecture