Airtour 2016: conclusion

La course terminée il faut admirer le mano a mano offert par le duo de tête, Maxime et Benoît dans cet ordre à l’arrivée. Ils ont mis l’intensité qu’il fallait en début de course pour créer la différence. J’adresse aussi un très grand bravo à tous les finishers, et plus largement à tous les participants. Chacun a donné le meilleur de lui-même.

Lire la suite

Super Finale de la Coupe du Monde 2015 – Mexique: échauffement

Vendredi, notre première journée a débuté par une reconnaissance de l’atterrissage. Lequel n’est pas loin d’être un terrain de hand-ball gagné sur le lac. Nous appontons plus que nous atterrissons, ce qui nous a offert un spectacle intéressant: le pilote sur la berge (une pensée pour Jean-Ba) et la voile dans l’eau, le dernier virage mal placé et tout va dans l’eau, la brise qui s’inverse et les arrivées vent de cul debout sur les freins, les stabilos qui touchent les arbres environnants… Encore mieux que Planfait au niveau de l’animation. Dans l’après-midi nous avons fait un petit vol de remise en place depuis Torre, le relais télécom qui surplombe la ville, dans des conditions douces parfaites pour notre acclimatation.

Lire la suite

Coupe du Monde Turquie: jeudi 23/09, manche 2

J’ai trouvé cette journée un peu étrange. Nous avions peur de la pluie, quoique les prévisions avaient retrouvé un peu d’optimisme ce matin, nous avons eu le vent. Et nous avons même eu au déco le vent prévu à 3000m. Un bon 25km/h rafaleux. Après que le premier wind-dummy se soit fait embarquer derrière la crête, la manche est dessinée puis lancée, normal. Et bien oui, c’est une Coupe du Monde, nous ne sommes pas là pour rester au bord de la piscine. C’est dangereux les piscines, d’ailleurs, autant nous mettre en l’air, tiens. Sur un passage face je décolle assez proprement, environ 30 minutes plus tard le déco passera vent de cul et sera fermé pour les derniers!

Lire la suite

Championnat d’Europe Autriche 2010: mardi 25, pas de manche

Le briefing au déco: « parfois la météo se trompe, aujourd’hui elle avait raison ». Et nous sommes redescendus décoiffés.

Aujourd’hui le vent, puis les orages pour le reste de la semaine. Chaque jour il faudra se coucher puis se lever dans l’idée qu’une manche est possible.

Lire la suite