Coupe du Monde Turquie: mardi 21/09, reconnaissance

Le tendance du jour est au NE tournant NO, assez prononcé. Nous reprenons donc le cours habituel des choses: une rotation assez longue, suivie d’une attente encore plus longue. Quelques téméraires se préparent en face SE, puis un mouvement général oriente la foule vers le bout de déco SO. Quelques décollages intéressants suivis d’une masse d’air tout aussi intéressante me décident à rester au sol, avec les fille et les anciens, comme d’habitude disais-je en introduction. Je file un coup de main aux frères Valic pour changer quelques-unes de leurs suspentes sur leur nouvelle machine puis je grimpe dans un bus qui redescend vers la civilisation.

Lire la suite

Coupe du Monde Brésil 2009: samedi, manche 5, à toute berzingue

Course au but de 60km et quelques. Les conditions ne sont pas installées au déco à l’ouverture de la fenêtre de décollage, un groupe de 20 voiles se fait enterrer direct. Nous patientons 30 minutes au décollage, jusqu’à 15 minutes avant le start qui est à 7km du déco. Et tout le monde avait sorti la même calculatrice, donc c’est le bronx pour déplier les voiles. Jean-Jean troublé par les assistantes ne sait plus où donner de la tête, quelle est la commande droite ou l’élévateur gauche, ça bouchonne.

Lire la suite

Championnat de France: vendredi, manche 5

Le climat du secteur est réellement incroyable. Hier soir, je ne donnais aucune chance de faire une manche aujourd’hui. Et un orage a éclaté dans la nuit, a purgé le ciel, et grand bleu ce matin, avec quelques résidus de stratus, des petits bancs de cirrus et beaucoup d’humidité au sol. Le DE nous prépare une manche de 40km et j’ai peur qu’elle ne fasse pas 1000 si nous la bouclons trop rapidement. Mais l’instabilité annoncée n’est pas de la convection et la fenêtre de décollage est décalée par 2 fois de 15 minutes. Pour autant, quand elle ouvre, seul Greg décolle. Il doit immédiatement se mettre en survie et file en appui au nord du site, vers les antennes. Nous en reparlerons bientôt…

Lire la suite

Championnat d’Espagne 2008: conclusion

Dans la nuit de samedi à dimanche, de minuit jusqu’à 3 heures du matin, j’ai été 3ème du classement général final du Championnat d’Espagne et de la pré-Coupe du Monde d’Arcones. Jusqu’à ce que l’organisateur affiche un nouveau classement quelques minutes avant la cérémonie de remise des prix, et qu’un pilote ait été repêché alors que le logiciel de contrôle avait recalé sa trace pour des problèmes d’horaires. L’organisateur a décidé de modifier manuellement la trace de ce pilote pour lui donner des points temps, ce qui lui a permis de me passer devant au général.

Lire la suite

Championnat d’Espagne 2008: mardi, manche 2

Je me suis appliqué pourtant aujourd’hui, j’ai presque toujours laissé 5 ou 6 pilotes devant moi. Mais sur la fin de manche le vent aura eu raison de nous. Toujours de la fenêtre de l’hôtel, je crois avoir vu une Nova boucler. Hier 6 pilotes au but, aujourd’hui il y en aura beaucoup moins. Pas terrible ces manches avec une poignée de pilotes au but, surtout sur 159 au départ. Je ne conteste pas les qualités des pilotes arrivés au but, ils ont fait un super vol, mais la course au but perd de son intérêt sur ces parcours et avec ces conditions.

Lire la suite