Coupe du Monde Italie 2010: samedi 10/07, pas de manche et finito la competa

La prévi météo change dans la nuit, et s’avère juste: au lieu de baisser le vent a forci, 5 à 10 km/h plus fort que la veille. Une manche est préparée, nous ouvrons les sacs, la fenêtre de décollage n’est pas ouverte, quelques pilotes replient leur voile, d’autres brassent de l’air qui défile pourtant déjà vite, 1 heure passe, finalement la journée est annulée. Le déco était gérable dans les passages mollissant, à la limite tout de même (non je n’incrimine aucun pilote ni aucune marque!). Sur le parcours de la manche, certaines compressions au relief auraient été délicates à gérer. Voila, c’est comme ça, c’est terminé.

Lire la suite

Coupe du Monde Italie 2010: vendredi 09/07, manche 3

En définitive, pas de Norma pour aujourd’hui. Les 2h30 * 2 de route nous sont épargnés, mais pas le réveil à 6h30. On s’en remettra. Nous montons donc vers le déco NE de la première manche, face au vent, avec une plaine relativement dégagée devant nous. Pour une fois l’atmosphère est limpide et nous pouvons profiter du paysage.

Lire la suite

Coupe du Monde Italie 2010: jeudi 08/07, pas de manche

Le vent m’a réveillé pendant la nuit. Au petit matin l’atmosphère est limpide, lavée par la pluie de la veille et le vent du jour. Lequel s’avère trop fort pour nous permettre de voler. L’organisation décide de nous épargner 4 ou 5 heures de navette pour faire un but et annule la journée.

Lire la suite

Coupe du Monde Italie 2010: mercredi 07/07, pas de manche

Ce matin, à 8h50 pétantes, au lieu de rendez-vous des navettes: point de navette, mais un beau panneau annonçant « today’s task canceled due to high risk of thunderstorms in the early afternoon ». Pif paf, changement de sac et gros programme touristique, vertigineux même. Direction Naples, Le Vésuve, Pompéi et ses ruines pour quelques heures de voyage pied 20 siècles en arrière.

Lire la suite

Coupe du Monde Italie 2010: mardi 06/07, manche stoppée avant d’avoir démarré

Nouveau jour, nouveau déco. Gros résultat aujourd’hui: je suis facile dans le top 5. Tout à fait, dans les 5 premiers à se reposer au déco après l’annulation de la manche. Je crois pouvoir éviter de dire "stoppée", car le message est arrivé en radio 10 minutes après l’ouverture de la fenêtre d’une manche de 60km en temps mini, dernier départ 30 minutes après l’ouverture de la fenêtre de décollage. Autant dire que tout le monde s’était mis en l’air mais que personne n’a eu le temps de prendre le start.

Lire la suite