Serbia delivered on time

With a slight trace of anxiety I have, again, worked on the results recalculation with time-based scoring for the latest PWC in Serbia. A trace because, given my classification, I could only loose when going through the computing. Good surprise, I stay on first position with a bit more than 3 minutes advance, with no change in the first 7 spots, then a substitution behind. Once again the proof that we split hairs with way too much complex formulas, with scoring methods nobody can understand or explain, where a performance could lead to different rankings depending wether French, Spanish, German or whatever software is used, not to mention two consecutive sub-minor-releases of the same software version that deliver different classifications, in a system defining your own points depending on others’ performance.

Lire la suite

Coupe du Monde Serbie 2013: conclusion

Tant qu’à monter sur un podium de Coupe du Monde, l’occasion étant suffisamment rare, autant escalader la plus haute marche. Hier, sur le déco, je me suis rappelé le matin de la dernière manche du Trofeo Montegrappa 2011, alors que j’étais 5ème au général, premier Français et tellement désireux d’être sélectionné pour Piedrahita. Espérant presque une annulation pour figer le résultat, je m’étais remonté comme une pendule lorsqu’était venu le moment de décoller et j’avais gagné cette manche, pour 1 seconde. Alors je suis allé la chercher, cette première place, hier, remontant 48 points de retard. Je marque 52 points de plus que le leader matinal dans la dernière manche et l’emporte au général pour 4 points.

Lire la suite

Coupe du Monde Serbie 2013: samedi 17, course au but de 62km stoppée

Dernière journée de compétition pour la Coupe du Monde en Serbie, dernière manche de ma saison, tout passe si vite, il est l’heure de bien finir. Après une manche provisoire bien compliquée, le DE est de nouveau touché par la grâce et nous propose quelque chose de simple, à nous d’être efficaces.

Lire la suite

Coupe du Monde Serbie 2013: vendredi 16, course au but de 46km

Quelle drôle de manche aujourd’hui. Nous sommes montés au déco sur un 50/50 de pouvoir voler, ou pas. Le ciel est bâché, une nouvelle fois une dégradation est annoncée pour le début d’après-midi. Je prépare sagement ma voile alors que nombre d’autres restent dans leur sac. Le DE propose une première manche, assez semblable à la manche stoppée, puis, saisi d’une illumination subite, alors que je suis convaincu qu’il ne lit pas ce blog, il vire toutes les balises et nous propose un start de dégagement du relief puis une ligne droite vers le but. Bien!

Lire la suite