Championnat de France 2017: conclusion

Vendredi fin d’après-midi, fin de la compétition. Saoulé par les deux bières à 9 degrés achetées par mégarde par mon père (on ne va pas les laisser se perdre), je me laisse osciller sur la balançoire en surveillant la piscine d’un oeil distrait. La douceur du soir m’envahit. Le midi avant de décoller, Yassen, le gagnant du jour, me demandait avec flamme si j’avais faim. Je lui ai répondu que j’avais envie, dans le calme. Et je me suis bien plu en l’air, une nouvelle fois. Même si je n’ai pas osé le suivre dans sa cavalcade. Il n’était qu’envie de gagner une manche, je n’avais envie que de bien faire.

Podium hommes championnat de France de parapente 2017
Lire la suite

Championnat de France 2017

C’est reparti pour une petite compétition estivale: les Championnats de France dans les Alpes du Sud, à Laragne. Je poursuis ma transition en pente douce, sportive, personnelle et professionnelle. J’y vais sans autre ambition que de passer de bons instants en l’air avec les copains et de bons moments au sol en famille. Avec 3 générations de Bellemin dans le bungalow, en gérant bien les caractères il va y avoir de quoi rigoler. Alors avis à tous les pilotes parents d’enfants en maternelle, voire plus: rendez-vous autour de la (petite) piscine du camping après les manches pour profiter des vacances!


Lire la suite

Championnat de France 2015: conclusion

Le Championnat de France s’est terminé prématurément, la faute à Éole. Nous avons couru 2 manches, c’est court. Nous avons survolé 100 km des paysages Vosgiens au total des deux manches, c’est court aussi. Mais la sportivité était bien présente et nous avons deux beaux champions de France 2015 membres du Team Banchet.

Lire la suite

Championnat de France 2015: 26/08/15, course au but de 54km

Ce matin, au petit-déjeuner, je me suis fait une remarque importante. Il y avait longtemps que je n’avais pas été autant déçu par ma performance. Finalement, c’est un bon signe, celui que j’ai encore l’envie. Du coup, changement d’attitude pour aujourd’hui. Un peu de conditionnement pour me centrer sur moi, aucun élément négatif pour me perturber, une grosse envie de m’amuser et de faire la course. Dans un flux de Sud, nous avons un parcours de 54 km à faire, cap sur Saint-Dié. J’ai pris un plaisir énorme à jouer dans cette manche. J’ai pu tirer devant, être haut, être bas, à droite, à gauche, me refaire, remonter les grappes, partir seul, j’ai eu l’occasion de ressusciter plusieurs fois, c’était le top.

Lire la suite

Championnat de France 2015: 25/08/15, course au but de 47km

Vous allez lire le récit d’un gars un peu fatigué et déçu qui a mal au crane. Voilà, une erreur d’appréciation, générée par une fixation sur un point de passage du parcours, aura eu raison de mon championnat. Et encore cela aurait pu s’arrêter dès le start. Mais je vais un peu vite en besogne: nous avons bénéficié de conditions meilleures que celles attendues, vent de OSO 15 km/h au lieu de 20 ou 25 et plafond à 2000 m au lieu de 1600. Nous avons eu à parcourir 47km sur un zigzag dans la vallée de la Tour (facile à trouver sur la carte: elle va de Moche à Croute) suivi d’un passage de crête pour aller se jeter, vent de cul ou sous le vent selon votre mental, dans un plané final d’une vingtaine de km.

Lire la suite