Coupe du Monde 2018 – Australie: 21/02/18, manche de 54 km

Nous avons sauvé la journée et peut-être la compétition aujourd’hui. Nous avons sorti une petite manche pas commune dans son tracé et extraordinaire dans son déroulement. Le tracé? Un triangle FAI de 25 km à faire deux fois puis un but à proximité. Le déroulement? L’astre solaire a daigné apparaître 7 minutes avant le start et a disparu quelques minutes après que nous avons bouclé.

Coupe du Monde 2018 - Australie: 21/02/18, manche de 54 km

Upside down

Il est déjà tard pour écrire. Nous avons vécu un petit pataquès sur la pesée surprise des pilotes au but. Puis enchainé sur un top barbecue entre Français (oui les Réunionais sont Français), plus Isidore. Nous étions contents de récupérer Mathias en un seul morceau. Alors je suis un peu fatigué et vais faire court. Pour résumer, à peu près personne ne croyait la journée manchable. Sauf Semih qui comme d’habitude a décollé pour faire le fusible. Sauf le comité de pilotes qui a modifié sa manche initiale et motivé tout le monde à attendre dans la nuit. Et sauf la DE qui a lancé sans trop y croire et en ayant peur du trafic à hauteur de déco.

Coupe du Monde 2018 - Australie: 21/02/18, manche de 54 km

Il y aurait trop à dire sur ce petit vol. C’était assez incroyable. J’ai été premier, puis dernier, et encore, et encore. Mon premier tour se fait en mode survie. Le second en mode course. Mon instrument Italien de daube déjà reseté en vol hier me perd la manche et mes écrans dès la B1. Pour la première fois de ma vie de parapentiste je me retrouve enfermé dans une grande combe boisée sans attéro. La rentrée au but est dantesque. Notre premier groupe passe la ligne sans aucune marge, à bloc. Une vingtaine de pilotes poursuivants poseront avant elle. Une montagne russe d’émotions et de sensations.

Enfin une manche dans le top 5 pour moi. Elle me conduit à la 4ème place du général. Ca sent bon le chocolat! Ah non, pas tout de suite, je viens de me laver les dents. Pour la fin de semaine, je me ferais bien une nouvelle plaquette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *