Tarent’Air Tour 2017

Nouvelle expérience le week-end prochain! Une première, même: un marche et vol en autonomie. Je pars pour 3 jours de course, de vendredi matin à dimanche après-midi, en format cats-craddle. C’est-à-dire avec pour objectif de passer par un maximum des 30 balises qui nous sont proposées. Certaines valent plus de points que d’autres, certaines sont plus éloignées que d’autres. D’ailleurs ces deux aspects sont naturellement corrélés! Il s’agit du Tarent’Air Tour qui vous l’aurez deviné nous propose de découvrir sentiers pédestres et autoroutes du ciel en Tarentaise, autour de Bourg-Saint-Maurice. La balise du Lac Noir ou le refuge du Nant du Beurre, ça pète un peu plus que B3 ou ESS, non?

Tarent'Air Tour 2017

Règles de course

Chaque soir, nous aurons pour obligation de dormir dans un des 5 refuges proposés. Cette course aux refuges est proche dans son esprit de la référence des courses aux cabanes: le ou la Vercofly (c’est pénible cette indécision sur le genre des noms de compétition!). J’espère faire de belles balades en montagne, mais pas trop. Du beau temps et de la convection, surtout! Je suis impatient de retrouver de vieux copains et de faire de nouvelles rencontres. Marcher ensemble, partager des soirées en refuges, échanger nos petites aventures, voila qui va me faire du bien. La météo a l’air de nous réserver de belles conditions.

Préparation physique et tactique

En matière de préparation, j’ai fait avec mes contraintes habituelles. Il n’y a toujours pas, ou pas encore, beaucoup de côtes sur mes parcours de footing. Alors les jours de bureau je me suis farci quotidiennement 14 étages à pied, à la montée comme à la descente. Je n’ai fait aucune reconnaissance du terrain. J’ai bien quelques souvenirs de mes belles années de ski, mais cela ne va pas me servir à grand chose. Je garde en particulier en mémoire un derby universitaire au Arcs, du haut au bas de la station au taquet en peloton, le border cross n’avait pas encore été inventé, du grand n’importe quoi. En revanche j’ai cumulé les heures sur SeeYou, Iphigénie, Google Earth, thermal.kk7.ch et un même un bon petit logiciel maison d’optimisation de tournées sous Excel. Si mon plan A fonctionne, je vous raconterai cette histoire, même si vous me prendrez pour un cinglé. De toutes façons j’ai des options mais pas de plan B!

Préparation technique

Pour le matériel je suis équipé de pied en cape par Sup’Air avec une sellette et une aile toutes neuves que je déballerai sur le premier décollage de la course. Quelle que soit l’issue de la course j’envoie d’avance un gros merci à Clément pour sa confiance et ses efforts à me fournir une Strike et une Wild dernier cri. J’ai pris la dure décision de voler sans protection dorsale, trop encombrante et du poids en plus. Je redoublerai de vigilance pour poser sur mes deux pieds. Je me suis appliqué à construire une check-list pour faire mon sac en répondant au paradoxe d’en emporter le minimum sans rien oublier. Cependant je la change tous les quarts d’heure… Comme j’ai perdu 2 kg ces dernières semaines, cela fera toujours cela de moins à porter!

Tarent'Air Tour 2017

Ne comptez pas trop sur un billet quotidien. J’essayerai de faire quelques photos au fil du parcours, à suivre sur ma page FB. Voire de prendre quelques notes dans les temps morts (s’il y en a!) pour vous proposer une restitution ultérieure. Vous me raconterez le dénouement de Koh-Lanta et par pitié ne votez pas en faveur de Clémentine. Gardez votre vote pour accomplir votre devoir de citoyen dimanche.

4 réflexions au sujet de « Tarent’Air Tour 2017 »

  1. Bonjour Maxime,

    Voilà un format de course que je ne connaissais pas et qui, je pense, devrait bien te convenir pour allier le plaisir et la performance. Bon courage à toi !

    PS: comme je ne sais pas ce qu’est Colle-en-tas je vais réservé mon suffrage à la défense de nos valeurs républicaines 😉

  2. Bonjour Maxime,

    super reportage et bravo pour les belles sensations! De belles images et une bien belle manière de profiter de nos montagnes!

    Bonne continuation à vous,

    Ali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *